23 juin 2010

inconnue au bataillon

2 ans et demi
16kg800, 97cm
pointure: 27+

En ce moment nous fréquentons relativement souvent les urgences... Louis a une maladie infantile dont je n'avais absolument jamais entendu parler "mains, pieds, bouche"! Samedi matin il s'est plaint d'une petite cloque à la pliure su gros doigt de pied. On a pensé que c'était une piqure de moustique... La peau est fine à cette endroit et ça fait mal. Puis le dimanche j'ai vu qu'il avait plusieurs petits points rouges sur le talon, mais bon. Il pleurait aussi en disant qu'il avait mal dans la bouche, comme j'avais vu qu'une molaire avait fait son apparition quelques semaines avant, je lui massais les gencives en pensant qu'il s'agissait d'un mal de dent. Puis j'ai aussi remarqué qu'il avait des petits boutons sur les fesses, mais ici, il fait chaud et il a encore la couche. Le dimanche soir il n'a pas beaucoup mangé mais bon il était tout enervé j'ai pas fait le lien. Puis le lundi, j'ai noté des petits boutons sur les genoux, mais bon pas de fièvre, pas de plainte autres que la bouche et une salivation intense. J'ai quand meme informé la puéricultrice qu'il avait mal dormi et qu'il présentait des petits boutons sur les fesses. Et à 12h30, la crèche m'a téléphoné pour me demander de venir le chercher les boutons étaient suspects!!! On est allé aux urgences, la pédiatre ne consultait que le lendemain après-midi et voilà: mani piedi bocca! C'est horrible, il n'a pas de nouvelles molaires en vue mais des aphtes plein la bouche, la gorge et la langue. Ca fait 3 jours qu'il ne mange rien. Son petit ventre tout rebondi s'est carrément applati et il souffre vraiment beaucoup!!! J'ai passé mes 3 dernières nuits à le consoler, il ne s'endors pas avant minuit 1h, il finit juste par s'écrouler de fatigue. Heureusement il n'a pas de fièvre. Il fait mal au coeur, il a faim il essaie de manger, mais il hurle ça lui fait trop mal. Il n'a rien de solide dans le ventre depuis dimanche lundi... il arrive seulement à boire de l'eau. Je lui fait des bib d'eau avec un sachet de sels mineraux pour l'hydratation (il a le gout et l'odeur de la banane Haribo), meme le lait, lui qui boit quand meme 1L de lait en 24h, il ne le boit pas! Le pauvre une semaine auparavant on l'emmenait parce qu'il hurlait pour faire pipi, diagnostic: petite infection du zizi... Il y a 3 semaines, à 3h du mat' rebelote, il hurlait plié en deux dans le lit... bronchite et colique. Quand est ce qu'on arrete!!! Là, il a réussi a s'endormir et ronronne à coté de moi. Il a du mal a parler, la petite bouche toute enflée. ca dure de 7 à 10 jours, la première cloque étant apparue samedi... aujourd'hui serait le cinquième jour. pfff quand les aphtes se seront resorbés on sera déjà plus sereins. ma belette.

Sinon rien, je ne sais pas si c'est lié à la maladie, mais tu fais des crises. Tu te jettes par terre, tu tapes, tu mets des coups de pieds... j'essaie de rester clame et je ne te cède pas, mais rester calme n'est pas toujours facile. J'essaie de t'expliquer que tu as le droit de ne pas etre content, que tu peux le dire, mais qu'il y a des façons de s'exprimer, et hurler comme tu le fais n'est pas la bonne. Alors tu te calmes et tu reprends tes jeux. Le climat à la maison était tendu ces derniers temps, je pense que c'est lié. Sinon tout va bien! 

Posté par sweetbiscouitt à 18:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur inconnue au bataillon

    Ah, le pieds-main-bouche c'est une horreur (en collectivité et pour les assmats, c'est une galère sans nom, les enfants se re-contaminent entre eux), le mon "officiel" est "virus coxsackie"
    Ma fille l'a eu en décembre 2008, et en prime je l'ai attrapé moi aussi, ça fait mal, j'avais mal aux mains, je ne pouvais rien serrer entre les doigts (va ouvrir une bouteille!!), mal aux pieds, j'avais des petites cloques sur la plante des pieds, je ne pouvais pas faire un pas sans souffrir et finalement, ce sont encore les aphtes qui m'ont le moins dérangé!
    Notre pédiatre avait carrément prescrit de la lidocaïne en gel, ça anesthésie complètement la muqueuse (à utiliser en doses "homéopathiques", et juste là où il y a un aphte, car normalement on en prend pour anesthésier le larynx/tube digestif avant une fibroscopie, donc il peut y avoir risque de fausse-route), super-efficace. Et un sirop avec de la codéïne, pour calmer la douleur.
    Pauvre Louis, vivement la fin...

    Posté par Pascale, 25 juin 2010 à 10:21 | | Répondre
Nouveau commentaire