Je viens de découvrir le journal de bord de Julie, maman de 2 petits enfants
Un temps de retard.
On sait tous que la précarité existe, mais finalement moi la première, on a tendance à se dire qu'on a tous nos problèmes. La petite famille de Julie n'a pas de logement, et chaque jour est une bataille...
Si faire connaitre son journal de bord peut etre un moyen de lui donner la main, je la lui tend bien volontier un peu honteuse de ne pouvoir lui offrir plus.